/ / /

 

Pour l'amateur de vélos pliants des années 70, les Peugeot ou Motobécane sont incontournables et ne déçoivent jamais par la qualité de leur conception et fabrication.

Je m'étais promis de dénicher un de ces pliants d'origine italienne dont le Dino reste la marque la plus connue.

Le vélo porte le nom de Raphaël Géminiani, coureur cycliste truculent des années 50, qui n'a jamais remporté le championnat du monde sur route comme le laisse faussement supposer les liserés arc en ciel ornant le sticker de cadre.

 

P1050374Pour un pliant, le vélo reste assez encombrant avec ses roues en 24" et son cadre fait en tubes acier de chauffage exige une bonne musculature à la manipulation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050381'Luxe', 'Made in Italy', proclament fièrement les autocollants de cadre.

Cependant, malgré des heures de travail, la peinture et les chromes de qualité médiocre ne retrouvent pas leur lustre d'origine.

 

P1050379

 

P1050389La conception est simplifiée à l'extrême ; pour preuve les leviers de frein directement soudés au guidon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050376Le feu avant sur-dimensionné apporte un peu peu de charme au vélo.

 

 

P1050375

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Présentation

  • : Mini Vélo Vintage
  • Mini Vélo Vintage
  • : Retour dans les années 70 : tous les mini vélos, pliant ou non, qui ont fait le bonheur des adolescentes et des grand-mères.Des marques françaises prestigieuses comme Peugeot, Motobécane, Gitane et d'autres moins connues. Et je confesse une faiblesse pour tous les moyeux à freinage ou vitesse intégré : Sturmey, Archer, Fichtel et Sachs sont mes amis.
  • Contact