1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 13:03
Au parc Borely
Au parc Borely

Les amateurs avertis reconnaîtront forcément le lien de parenté de ce mini vélo avec la célèbre Graziella. Excepté l'arrière du cadre qui n'est pas ici composé d'un ensemble monobloc en tubes épais formant bases, haubans et porte-bagages.

Autre différence notable : l'absence de moyeu Torpedo (frein à rétropédalage) qui allège le vélo d'un bon kilogramme. Cette perte de poids, associée à un guidon plus large et confortable, rend le vélo nerveux et maniable.

Malgré une seule vitesse, il se comporte honorablement dans les montées, même si je n'ai pas osé le tester dans l'ascension de Notre Dame de la Garde.

A l'issue de la rénovation, j'oublie définitivement mon projet initial d'utiliser ce vélo comme banque de pièces pour sa cousine Graziella.

Annabella à Marseille

Le porte-bagages est donc un élément rapporté en acier chromé ; à noter son design compact et élégant avec un minuscule clapet à ressort.

Le vélo est dans son jus comme l'atteste ce cabochon de feu arrière Catalux 8 qui reste à remplacer.

Annabella à Marseille

La sonnette Oméga est magnifique avec ses détails peints. Par contre, les leviers de frein sont directement soudés au guidon à la manière des pliants de production italienne économique comme le Dino.

Annabella à Marseille

Le pédalier et le carter sont bien ceux montés sur la Graziella. Les pédales, superbes avec les bords crénelés, sont dans un très bon état de conservation.

Annabella à Marseille

Le phare de la célèbre marque italienne Aprilia.

Annabella à Marseille

Même si je suppose que le vélo a peu roulé, les pneus Michelin 16 pouces sont pratiquement intacts.

Annabella à Marseille

Les photos prises à Marseille montrent que le revêtement bicolore de la selle Alfa Dolomiti a malheureusement bien souffert. Une San Marco noire la remplace avantageusement.

Annabella à Marseille

La forme du guidon - avec ses leviers de frein directement soudés dessus - est bien différente que celui équipant la Graziella.

Annabella à Marseille

Pendant ma ballade le long de l'Huveaune entre le parc Borely et le nouveau Stade Vélodrome, un astucieux portique façon gabarit interdit le passage des 2 roues motorisés.

Appréciable, pour celui qui a déjà coincé une pédale dans un de ces P...... de tourniquets...

Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille
Annabella à Marseille

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Mini Vélo Vintage
  • Mini Vélo Vintage
  • : Retour dans les années 70 : tous les mini vélos, pliant ou non, qui ont fait le bonheur des adolescentes et des grand-mères.Des marques françaises prestigieuses comme Peugeot, Motobécane, Gitane et d'autres moins connues. Et je confesse une faiblesse pour tous les moyeux à freinage ou vitesse intégré : Sturmey, Archer, Fichtel et Sachs sont mes amis.
  • Contact